Filé d’étoiles du côté de l’équateur céleste

mercredi 10 juin 2020
par  Pierre Causeret
popularité : 53%

264 poses de 30 secondes cumulées avec Starmax, prises le 16 mai 2020, pendant le confinement.
On voit bien que les étoiles se déplacent... mais c’est la Terre qui tourne sur elle-même.
JPEG - 481.6 ko
Vous pouvez essayer de trouver sur cette photo :
- l’ISS ;
- des étoiles filantes ;
- l’équateur céleste ;
- plus difficile, les constellations de la Vierge de du lion (dur, dur, un indice, elle est proche du centre de la photo).
Solution sur l’image suivante...

Solution
Pour l’ISS, ce n’est pas trop difficile, c’est le trait le plus lumineux. Comme cette photo est une accumulation de poses de 28 secondes avec une interruption de 2 s entre deux poses, le trajet de l’ISS est en pointillés. On voit 7 morceaux, donc on l’a vu au moins 7 fois 30 secondes (en réalité, c’était un long passage qui avait duré en tout 7 minutes).

Pour les étoiles filantes, il y en a plusieurs, j’ai noté sur la photo une que l’on a très bien vue, très lumineuse.

Pour l’équateur céleste : on voit les étoiles de l’hémisphère nord céleste tourner autour de l’étoile Polaire, celles de l’hémisphère sud céleste tourner autour du pôle sud céleste. Et celles situées sur l’équateur céleste sont entre les deux, elles suivent des lignes droites.

Pour les constellations, c’est plus difficile. J’ai pointé la position des étoiles les plus brillantes à la fin de la pose (côté droit de chaque traînée lumineuse) et j’ai essayé de reconnaître des constellations. Pas toujours évident...
JPEG - 435.6 ko


Navigation

Articles de la rubrique